A la recherche du temps perdu de Proust : une œuvre de référence

Publié le : 22 avril 20223 mins de lecture

À la recherche du temps perdu est un roman écrit par Marcel Proust à partir de 1906 jusqu’en 1922 et publié en 1913 à 1927. Il est composé de 7 tomes qui relatent les souvenirs de l’écrivain tout au long de sa vie. Un ouvrage inscrit dans le Guinness Book des records comme faisant partie des romans les plus longs avec 9 609 000 caractères et pas moins de 1,5 million de mots. 

Une œuvre inclassable

A la recherche du temps perdu est un vrai chef d’œuvre englobant en son sein à la fois un roman psychologique, un roman poétique, un roman philosophique ainsi qu’une narration à la première personne du singulier. Il raconte la complexité de l’évolution du monde dans lequel nous vivons à travers notre banal train de vie quotidien. Ce roman est assez difficile à résumer du fait des différentes étapes et des différents aspects de la vie qui y sont abordés. Néanmoins, on peut y voir que l’écrivain évoque ses souvenirs liés étroitement avec l’importance du temps et de la mémoire. Un grand classique de la littérature française qui a d’ailleurs connu plusieurs adaptations cinématographiques, musicales, et même simulé en bande dessinée.

Le temps retrouvé

Le roman A la recherche du temps perdu est composé de 2 tomes clés à savoir « Du côté de chez Swann » et « Le temps retrouvé ». Ce dernier est le plus important car il est un récapitulatif des 6 premiers tomes par lequel l’écrivain émet une conclusion sur sa quête du temps perdu et le fait de l’avoir finalement retrouvé avec la découverte du sens de la vie dans l’art et la littérature. Les premiers romans nous parlent de l’obsession des hommes sur le temps, le passé, le présent ainsi que le futur, le fait de penser que le passé est perdu alors que tout est relatif et que des souvenirs se créent au fil du temps, faisant partie intégrante de notre vie. 

La révolution proustienne

Les 3 derniers tomes de l’œuvre romanesque « A la recherche du temps perdu » n’ont été publiés qu’après la mort de Proust en 1922. À travers ses recueils, il a suscité une impressionnante polémique dans la révolution de la littérature. La plupart des écrivains notables ont eu des idées divergentes par rapport à ce roman de Proust. Et c’est ainsi que la révolution proustienne a vu le jour, apportant une nouvelle vision du monde dans son analyse ainsi que dans l’approche de la littérature contemporaine. Un examen minutieux de chaque point de vue eut lieu et surtout une prédominance du facteur temps dans la littérature.

Plan du site