Fiche personnage : un passage obligé pour écrire son roman

Publié le : 22 avril 20223 mins de lecture

Rédiger une fiche personnage s’avère utile pour pimenter votre narration. Toutefois, vous devez connaître les éléments importants afin de bien créer une fiche personnage. Voici quelques astuces.

L’importance d’une fiche personnage

Grâce à cette fiche, l’histoire se transforme en réalité. Les renseignements fournis sur les personnages les rendent aussi importants que de vrais humains. 

Cette fiche vous sert en outre de point de repère. Vous attribuerez donc à chaque personnage son véritable rôle dans l’histoire. Cet individu réagira et s’exprimera exactement par rapport à ses traits de caractère sur la fiche.

Des intrigues secondaires peuvent se créer au moment où la fiche personnages sera établie, par exemple des interactions possibles entre les personnages enrichiront votre récit.

Votre recherche sera simplifiée par cette fiche, en cas d’oubli d’un personnage. Vous ne serez pas contraint de parcourir les pages de votre écrit.

Comment se prépare une fiche personnage ?

Tous les supports sont possibles (Word, Excel, PowerPoint, cahier…). Peu importe la manière dont vous présentez la fiche ; il est essentiel qu’elle puisse vous rendre service au moment voulu, par exemple le portrait de votre héros sera inséré dans une case. Vous y ajouterez ses apparences physiques (sa taille, ses yeux, ses habits, etc.). Au-dessus de la case, vous allez marquer l’état civil de ce personnage principal.

De même, votre fiche devra raconter le passé du personnage. Vous y étalerez ses liens avec ses semblables, ses défauts et ses qualités… En même temps, vous penserez à son rôle et à son évolution dans l’histoire. Un élément déclencheur sera ensuite imaginé. 

Astuces pour créer le plan d’un roman

Souvent, le plan de votre roman en cours d’écriture sera guidé par vos inspirations. Malgré tout, il faut prévoir un plan pour vous aider à organiser le récit. Ce plan donnera un aperçu global de l’histoire. 

Pour dresser ce plan, vous pouvez concevoir une carte mentale de l’œuvre. Vous y dessinerez votre intrigue, les personnages, le thème, les conflits…

Par le procédé de synopsis, vous ne garderez que les éléments importants de l’histoire. Ce résumé peut s’étaler sur une ou deux pages. Le plan du livre ira de soi.

En outre, au style de squelette, vous citerez les points clés de l’aventure. Votre plan suivra alors ces phases nécessaires de l’histoire.

Vous pouvez par ailleurs vous référer à l’évolution du personnage. Le processus de l’histoire résultera du caractère de cette figure qui variera avec les faits. 

Il est aussi possible de noter les scènes majeures. Rangez-les suivant leur ordre d’apparition dans le roman.

Plan du site